31
Août-2021

Zaki Karassane et Max Cheli, champion et vice-champion de France Espoirs en Laser à Martigues.

Les jeunes régatiers du Yacht Club de Cannes ont brillé lors des championnats de France Espoirs, disputés à Martigues dans les Bouches du Rhône du 21 au 27 août par plus de 350 équipages.

Il fallait être à la fois polyvalent durant toute la semaine sur l’étang de Berre, réputé pour ses brises thermiques fluctuantes, costaud mentalement mais également à l’aise dans la brise du dernier jour. Et les jeunes sociétaires du YC Cannes, entraînés par Pierre Gueguen l’ont confirmé en catégorie ILCA6 (Laser Radial) et ILC4 (Laser 4.7). Comme souvent à Martigues, le mistral s’est invité à la fête lors de la dernière journée – la fameuse Medal Race réservée aux dix premiers du classement général, et dont les points comptent double.

En ILCA 6, à l’aube du dénouement, ils étaient quatre à pouvoir encore briguer le titre de champion de France, se tenant en huit petits points seulement. Cinquième de cette ultime manche, bien qu’ayant brisé son mât dans 25 à 30 nœuds de vent avant le départ – il a pu le changer à temps grâce aux entraîneurs et les bénévoles – Zaki Karassane n’a pas craqué, s’est remobilisé pour brillamment s’imposer au final devant un Breton, un Normand et 56 concurrents, et dans un championnat de haut niveau selon les observateurs.

En ILCA 4, et grâce à sa superbe victoire dans la Medal Race, le jeune Max Cheli, a confirmé son potentiel, terminant au final sur la seconde marche du podium à seulement cinq points du vainqueur, face à 58 concurrents issus de toute la France. Sa disqualification au départ de la troisième régate lui a malheureusement coûté le titre.

Jean-François Cutugno, président du Yacht Club de Cannes, et qui connaît bien la filière « dériveur » pour y être passé il y a quelques années, est aux anges : « Le titre de champion de France de Zaki est une divine surprise, et clôture un été magique pour le club avec celui de champion du monde junior de 470 de Matisse Pacaud et Lucie de Gennes en moins de 21 ans au mois de juillet, ainsi que celui de vice-championne du monde d’Amélie Flandorffer dans la même épreuve. Toutes et tous sont de « purs produits » du Yacht Club, et je veux également souligner le rôle essentiel de l’encadrement. A trois ans des Jeux olympiques qui se disputeront à Marseille sur le plan d’eau voisin, la relève est bien là, et c’est de très bon augure ! »

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec