22
Sep-2020

Orages en baie de Cannes : les courses du jour reportées à demain

2020, News, Régates   /  

Le vent trop faible et les orages qui se sont invités ce mardi en baie de Cannes n’ont pas permis au Principal Race Officer de lancer les courses inscrites au programme du jour. Yachts classiques, Tofinou, 5.5 Metre et One Ton Classic en lice sur la 42e édition des Régates Royales devront donc attendre mercredi pour rejoindre les Dragon et les Star sur l’eau. Après une journée à terre, tous ont hâte de régater dans le respect des traditions, comme à l’époque où Cannes était l’une des destinations les plus prisées des têtes couronnées européennes.

Après une belle entrée en matière lundi pour les Star et les Dragon, tous les autres concurrents en lice sur les Régates Royales avaient hâte de se retrouver en mer aujourd’hui. La météo capricieuse en a décidé autrement. Il faudra donc attendre demain pour voir évoluer les vieilles dames des mers sur le plan d’eau cannois. Parmi elles : Corinthian, qui participe à ce rassemblement magique pour la première fois. Le superbe P Class, dessiné et construit en 1911 par « le sorcier de Bristol » Nathanael Herreshoff, a en effet repris le chemin de la régate cette année en Méditerranée grâce à un certain Bruno Troublé. Skipper émérite, le fondateur de la Louis Vuitton Cup l’a retrouvé il y a deux ans à Mystic Sea Port, dans le Long Island Sound (États-Unis). Le bateau n’avait pas navigué depuis…80 ans !

Restaurée à l’identique dans un petit chantier du Maine, cette petite merveille architecturale régatera contre deux autres P Class à Cannes : Olympian, et Chips. Ces derniers, plan William Gardner de 1913 et plan Starling Burgess de la même année, ont eux aussi été retrouvés Outre-Atlantique par Bruno Troublé pour le compte de Français passionnés. « Je suis très content que le Yacht Club de Cannes ait tout fait pour maintenir les Régates Royales. Et d’y participer à bord de Corinthian que je barre jusqu’à l’arrivée en fin de semaine de son nouveau propriétaire, Sébastien Bazin. Quand il est à bord, j’occupe le poste de tacticien », raconte celui à qui l’on doit également la renaissance du Q Class Jour de Fête (Frank Paine, 1930). « Nous avons hâte de régater à Cannes. Jusqu’à présent, Olympian a toujours un peu dominé mais Corinthian marche bien. Je pense néanmoins que notre adversaire principal sera Chinook (Herreshoff, 1916) plutôt que les autres P Class », poursuit-il.

Autre « nouveau venu » à Cannes : Scud. Lui aussi signé Herreshoff, le Bar Harbor 31 construit en 1903 à Bristol (Rhode Island) fait ses débuts en Méditerranée cette année. Propriété de Patrizio Bertelli, il compte parmi son équipage le Brésilien Torben Grael, double médaillé d’or aux Jeux Olympiques en…Star.

Demain, les conditions météo devraient permettre à l’ensemble des classes de régater. Plus de 80 bateaux dévoileront leurs plus beaux atours dans la majestueuse baie de Cannes.

Le programme du mercredi 23 septembre
Dragon : 3 courses à partir de 11h
Star : 3 courses à partir de 11h
5.5 Metre : 3 courses à partir de 11h10
Classic Boats : 1 course à partir de 12h
One Ton Classic : 1 course à partir de 12h
Tofinou : 2 courses à partir de 13h

 

 

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec